Vitamine C et douleurs articulaires


La vitamine C offre des avantages incroyables pour la santé. Bien qu'elle soit généralement associée à une immunité améliorée et à une peau saine, la vitamine C joue également un rôle important dans la croissance et la réparation de vos tissus conjonctifs tels que les dents, les ligaments, le cartilage, les vaisseaux sanguins et les os. Et c'est l'une des raisons pour lesquelles cette vitamine populaire est bonne pour la santé de votre cœur et de vos os. La vitamine C peut-elle également soulager les douleurs articulaires ? Une carence en vitamine C peut-elle causer des douleurs articulaires?

Dans cet article, explorons s'il existe un lien entre la vitamine C et la santé des articulations et aussi si ce puissant anti-oxydant peut aider dans les douleurs articulaires.

Vitamine C et santé des articulations


La vitamine C est bonne pour la santé des articulations. Alors que le trio «calcium, vitamine D et magnésium» et l'exercice physique sont à l'honneur en ce qui concerne la santé de vos os, la vitamine C est tout aussi importante pour la santé des os et des articulations.

Vous avez besoin de vitamine C pour fabriquer du collagène sain, qui est la principale protéine structurelle présente dans les tissus conjonctifs de vos os et cartilages. Le collagène donne force et soutien à vos tissus.

Le collagène - dépendant de la vitamine C - fournit également un cadre sur lequel votre minéral osseux est disposé. De plus, la vitamine C est nécessaire à la production d'autres protéines dans le tissu osseux.

Et en tant qu'antioxydant, la vitamine C prévient et minimise également les dommages oxydatifs et l'inflammation des os et d'autres tissus.

La vitamine C est un antioxydant important qui protège les cellules du dommage causé par les radicaux libres. Les déclencheurs environnementaux et liés au style de vie tels que la pollution de l'air, la fumée de cigarette, l'exposition au soleil, une mauvaise alimentation, les médicaments, les infections, les traumatismes et l'exposition aux produits chimiques accélèrent la formation de radicaux libres dans le corps. Ces molécules capturantes d'électrons provoquent des dommages oxydatifs aux cellules, entraînant une inflammation et un vieillissement prématuré au niveau cellulaire.

Les aliments que nous mangeons fournissent à notre corps tous les outils (sous forme de vitamines, minéraux et autres antioxydants) dont nous avons besoin pour limiter ces dommages oxydatifs et ce chaos qui endommagent les tissus et les organes et augmentent le risque de maladies chroniques.

Toutes ces propriétés soulignent l'importance de la vitamine C dans votre santé osseuse. En fait, son rôle dans la construction et la réparation du collagène est ce qui rend la vitamine C indispensable à la réparation des tissus, à la cicatrisation des plaies, à la santé de la peau et à la santé cardiaque.

De plus, des études montrent qu'une carence en vitamine C peut augmenter le risque d'ostéoporose. Les recherches scientifiques suggèrent que les compléments de vitamine C peuvent aider à maintenir la densité minérale osseuse et réduire le risque de fractures, en particulier chez les femmes ménopausées. [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]

« La vitamine C est cruciale pour la santé des articulations. Votre corps a besoin de vitamine C pour faire du collagène, qui est un ingrédient important des tissus conjonctifs de vos os, articulations et cartilages. La vitamine C aide également à maintenir votre densité osseuse, réduisant le risque de fractures chez les personnes âgées. »

Liposomale Vitamine C et Glutathion

La vitamine C est-elle bonne pour les douleurs articulaires?


Des études préliminaires suggèrent qu'elle peut être efficace pour réduire les symptômes douloureux associés à la polyarthrite rhumatoïde (PR) et à l'arthrose (OA).

Elle offre des avantages aux personnes aux premiers stades de l'arthrose et réduit le stress oxydatif et l'inflammation, liés à la fois à l'arthrose et à la PR.

L'arthrose est une maladie chronique causée par la dégradation du cartilage, entraînant des douleurs et des raideurs articulaires. De nombreux facteurs de risque tels que la maladie, les blessures, les infections et l'obésité sont impliqués dans la dégénérescence et la perte de cartilage. Un cycle de lésions tissulaires et d'inflammation qui entraîne inévitablement d'autres dommages et douleurs.

En tant qu'antioxydant, la vitamine C aide à réduire le risque de perte de cartilage résultant de dommages oxydatifs et l'inflammation. [ 4 ] [ 5 ]

Les compléments antioxydants tels que le zinc, le magnésium, la vitamine C et le sélénium peuvent également aider à lutter contre les dommages oxydatifs et l'inflammation dans la polyarthrite rhumatoïde . [ 6 ] La PR est une maladie auto-immune qui provoque une inflammation, des douleurs, une raideur et une déformation des articulations.

De nombreuses autres études ont exploré le lien entre la vitamine C et la douleur. Il semble que la vitamine C puisse réduire la douleur et améliorer la qualité de vie dans des problèmes tels que le cancer, le syndrome douloureux régional chronique et la névralgie. Elle peut aussi aider à limiter la douleur après une chirurgie.

Les compléments de vitamine C peuvent également aider à prévenir le syndrome douloureux régional complexe (SDRC) , une affection douloureuse qui survient généralement lorsqu'une fracture guérit. [ 7 ]

«Les compléments de vitamine C peuvent aider à réduire la douleur dans la polyarthrite rhumatoïde (PR) et l'arthrose (OA). Elle peut mieux fonctionner aux premiers stades de l'arthrose. Les bienfaits de la vitamine C dans les douleurs articulaires peuvent provenir de son rôle dans la réduction du stress oxydatif et de l'inflammation des tissus. »

Comment la vitamine C aide-t-elle à soulager la douleur?


Une étude scientifique de 2018 a révélé que les effets analgésiques de la vitamine C pourraient être dus à ses propriétés antioxydantes. Elle peut protéger les nerfs des dommages oxydatifs. [ 8 ]

Il semble que la vitamine C réduit les marqueurs de l'inflammation et du stress oxydatif. Ce n'est pas surprenant car c'est un antioxydant puissant. De plus, la vitamine C est impliquée dans la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la norépinéphrine.

Ces hormones cérébrales sont intégralement impliquées dans la façon dont votre corps contrôle la douleur. Ces hormones ont une association positive avec votre humeur, votre sommeil, votre réponse au stress et votre bien-être émotionnel, et peut-être l'une des raisons pour lesquelles la vitamine C aide à réduire le stress. Oui, vous avez bien entendu.

La vitamine C peut être un allié puissant si vous cherchez à vaincre votre stress grâce à la nutrition et aux compléments alimentaires. Saviez-vous que vos glandes surrénales stockent la plus forte concentration de vitamine C dans le corps?

La vitamine C aide au bon fonctionnement de vos glandes surrénales, efface un excès de cortisol de votre système et aide à la production de certains produits chimiques du cerveau qui sont liés à l' humeur, à l'anxiété et au stress.

Une étude scientifique de 2017 a exploré un autre mécanisme par lequel la vitamine C peut aider à réduire la douleur. [ 9 ] Les chercheurs pensent que la vitamine C agit comme des opioïdes pour réduire la douleur. La vitamine C améliore la production d'endomorphines, et ces produits chimiques fonctionnent comme des analgésiques naturels. Les endorphines réduisent également l'inflammation.

Cette étude a également révélé que la vitamine C pouvait aider à la production de calcitonine, utilisée pour traiter l'ostéoporose depuis des années. La calcitonine réduit la douleur osseuse et la douleur associées à la maladie de Paget et au syndrome douloureux régional complexe. La Calcitonine peut améliorer la libération d'endorphines, et ces produits chimiques naturels aident à soulager la douleur, vous faisant vous sentir bien dans l'ensemble.

Cette étude suggère que de fortes doses de vitamine C peuvent être utiles dans la névralgie post - herpétique où elle réduit la douleur, peut-être en raison de son rôle dans la production de collagène et neurotransmetteurs. [ 1 0 ]

«La vitamine C peut être utilisée comme complément pour réduire la douleur liées à certains problèmes. Il semble que ses propriétés anti-inflammatoires et son rôle dans la synthèse de certaines hormones et dans l'amélioration de la production d'endomorphines pourrait être la raison pour laquelle la vitamine C pourrait être utile pour réduire la douleur et l'inflammation.»

Liposomale Vitamine C


Une carence en vitamine C peut-elle provoquer des douleurs articulaires?


Une carence chronique en vitamine C peut être un désastre pour la santé de vos tissus.

Une carence permanente en vitamine C, sur une période de trois mois ou plus, peut provoquer le scorbut. Une carence en vitamine C signifie que votre corps ne peut pas fabriquer de nouveau collagène, ce qui nuit à la croissance, à la réparation, à la régénération et à la guérison des tissus.

L'épuisement du collagène affaiblit les tissus conjonctifs et à mesure que la maladie progresse, les problèmes commencent à se multiplier.

Une carence en vitamine C est responsable de:


  1. La perturbation de la production de collagène
  2. La formation défectueuse d'un nouvel os (ostéoïde, composé de collagène et d'autres protéines)
  3. La destruction des tissus osseux (un processus connu sous le nom de résorption osseuse et qui conduit à une perte osseuse)
  4. L'affaiblissement et la dégradation des tissus conjonctifs

En fait, les symptômes musculo-squelettiques sont des indicateurs importants du scorbut. Ces signes comprennent des douleurs articulaires, des douleurs musculaires et des saignements dans une cavité articulaire et des muscles.

Les alcooliques chroniques peuvent développer un scorbut latent avec une extrême faiblesse et des douleurs dans les jambes. Les compléments de vitamine C peuvent aider à améliorer ces symptômes et à améliorer la qualité de vie dans de tels cas.

Cet article explique que la vitamine C est nécessaire au métabolisme de la carnitine, un acide aminé qui joue un rôle important dans le transport des graisses vers les mitochondries, et donc dans la production d'énergie. De faibles taux de vitamine C altèrent le métabolisme de la carnitine et de faibles taux de cet acide aminé peuvent provoquer des douleurs et une faiblesse musculaire. [ 11 ]

On sait que les enfants atteints de scorbut ressentent une douleur intense dans les membres inférieurs, ce qui peut entraîner une mollesse et une incapacité à marcher. En fait, un article de 2020 a souligné que le scorbut était la cause de douleurs squelettiques chez les jeunes enfants d'environ 3 ans. Les enfants dans ce cas présentent également des signes semblables à des infections ou les maladies malignes. [ 12 ]

Une étude a révélé qu'une carence en vitamine C semble être plus fréquente chez les personnes souffrant de maux de dos. De faibles taux de vitamine C sont liés à une prévalence plus élevée de douleurs cervicales et lombaires avec des douleurs sous le genou.

Les auteurs ont conclu que « l'association entre une carence en vitamine C et des douleurs de la colonne vertébrale justifie une enquête plus approfondie afin de déterminer l'importance possible de la vitamine C dans le traitement des patients souffrant de maux de dos ». [ 13 ]

« Une carence persistante de vitamine C provoque de nombreux symptômes, y compris des douleurs articulaires et des douleurs musculaires. Le manque de vitamine C dans le corps interfère avec le processus de synthèse du collagène, ce qui entraîne une dégradation des tissus et des saignements ultérieurs dans les articulations et les muscles .»

Quelques faits intéressants sur la vitamine C. Elle


  1. Protège contre l'exposition aux radiations
  2. Aide au métabolisme des graisses et à la production d'énergie
  3. Maintient et améliore la santé cardiovasculaire
  4. Peut aider à gérer l'hypertension artérielle
  5. Réduit le risque de goutte
  6. Améliore la production de neurotransmetteurs qui affectent l'humeur, l'anxiété, le stress, la douleur et le sommeil
  7. Tous les mammifères, à l'exception des chauves-souris frugivores, des humains et des cobayes, peuvent fabriquer leur propre vitamine C.
  8. Les fumeurs doivent considérer d'augmenter leur apport en vitamine C.

Carence en vitamine C


Alors qu'une carence en vitamine C est rare, certains problèmes et modes de vie peuvent réduire vos taux de vitamine C. La vitamine C est présente dans la plupart des fruits et légumes frais.

Les agrumes tels que les citrons, les oranges et les pamplemousses ne sont pas la seule bonne source de vitamine C. On en trouve également dans la goyave, les poivrons rouges et verts, les choux de Bruxelles, le brocoli, les fraises, le chou-fleur, la papaye, les légumes verts à feuilles et les tomates.

La cuisson détruisant la majeure partie de la vitamine C présente dans nos aliments, il est important d'inclure des aliments frais et entiers dans votre alimentation pour obtenir de la vitaimine C.

Les facteurs pouvant causer une carence en vitamine C comprennent:


  1. Le stress, les infections et maladies chroniques
  2. Le tabagisme et l'abus d'alcool
  3. Manger de façon restrictive et ne pas manger suffisamment d'aliments frais
  4. Des problèmes qui ont une incidence sur la capacité du corps à digérer et à absorber la nourriture, comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Des taux faibles de vitamine C ont été trouvés chez les personnes atteintes d'un cancer, après un traumatisme, une chirurgie et une septicémie. Ces problèmes appauvrissent le corps en vitamine C.

En fonction de sa gravité et de sa durée, une carence en vitamine C peut provoquer une toute une gamme de symptômes tels que des taches rouges ou violettes sur la peau, des ecchymoses, une mauvaise cicatrisation, la perte de dents et des saignements spontanés tels que des saignements du nez et des saignements soudains des gencives. La dégradation des tissus et les saignements dans les articulations sont ce qui cause des douleurs dans les jambes et les articulations.

Le manque de vitamine C provoque également une anémie, car la vitamine contribue à l'absorption du fer. Cette pénurie entraîne une sensation d'épuisement et de faiblesse. Une carence en vitamine C peut également causer une peau sèche et des cheveux fragiles.

Liposomale Vitamine C et Glutathion


Compléments liposomaux de vitamine C


Les compléments oraux de vitamine C ne sont pas facilement absorbés par l'organisme. Cependant, les compléments fabriqués par une technologie liposomale révolutionnaire relèvent ce défi.

Le contenu des compléments oraux traditionnels est principalement détruit pendant la digestion. En conséquence, seule une petite quantité de nutriments atteint les cellules. Les compléments liposomaux améliorent la biodisponibilité et l' absorption des nutriments, car ces compléments utilisent des liposomes pour délivrer les éléments nutritifs directement aux cellules. Les liposomes sont des bulles de taille nanométrique qui peuvent transporter en toute sécurité les nutriments vers vos cellules et tissus.

Des études montrent que notre corps ne peut absorber qu'un très petit pourcentage de la vitamine C que vous obtenez grâce à des compléments oraux réguliers, généralement sous forme de poudre ou de comprimés. Et lorsque vous prenez des doses élevées, cela peut provoquer des effets secondaires gastro-intestinaux tels que des ballonnements, la diarrhée et même des nausées et des brûlures d'estomac dans certains cas. Cela peut compromettre davantage l'absorption et la biodisponibilité.

Obtenir de la vitamine C à partir d'aliments qui en sont riches et prendre des compléments de vitamine C maintiendra vos os et articulations en bonne forme, la plupart du temps par la construction de collagène et d'os sains ; améliorant la densité minérale osseuse; et réduisant l'inflammation et les dommages oxydatifs dans le tissu osseux.

Références:

  1. Morton et al. Vitamin C supplement use and bone mineral density in postmenopausal women. J Bone Miner Res. 2001
  2. Kim et al. Favorable effect of dietary vitamin C on bone mineral density in postmenopausal women (KNHANES IV, 2009): discrepancies regarding skeletal sites, age, and vitamin D status. Osteoporos Int. 2015
  3. Sahni et al. Protective effect of total and supplemental vitamin C intake on the risk of hip fracture: a 17-year follow-up from the Framingham Osteoporosis Study. Osteoporos Int 2009.
  4. Ripani et al. Vitamin C May Help to Reduce the Knee’s Arthritic Symptoms. Outcomes Assessment of Nutriceutical Therapy. Med Arch. 2019
  5. McAlidon et al. Do antioxidant micronutrients protect against the development and progression of knee osteoarthritis? Arthritis Rheum. 1996
  6. Arablou et al. Association between dietary intake of some antioxidant micronutrients with some inflammatory and antioxidant markers in active Rheumatoid Arthritis patients. International Journal for Vitamin and Nutrition Research. 2019.
  7. Hart et al. The Role of Vitamin C in Orthopedic Trauma and Bone Health. Am J Orthop (Belle Mead NJ). 2015
  8. Chaitanya et al. An Insight and Update on the Analgesic Properties of Vitamin C. J Pharm Bioallied Sci. 2018
  9. Carr et al. The role of vitamin C in the treatment of pain: new insights. J Transl Med. 2017
  10. Schencking et al. Intravenous vitamin C in the treatment of shingles: results of a multicenter prospective cohort study. Med Sci Monit. 2012
  11. Christine Lux-Battistelli and Daniel Battistelli. Latent scurvy with tiredness and leg pain in alcoholics. Medicine (Baltimore). 2017
  12. Chalouhi et al. Scurvy: A New Old Cause of Skeletal Pain in Young Children. Frontiers in Pediatrics. 2020.
  13. Dionee et al. Serum vitamin C and spinal pain: a nationwide study. Pain. 2016.